Congrès d'Avignon 2022 - Les ateliers et les sujets présentés

Congrès d'Avignon 2022 - Les ateliers et les sujets présentés

Colegiul National Emil Racovita (Cluj - Roumanie)

Atelier jumelé : Lycee Val De Durance (Pertuis), Lycée Bellevue (Alès), Colegiul National Mihai Eminescu (Satu Mare)

Chercheur : George-Catalin Turcas

Élèves : Luca Teodor Apahidean, Ștefan-Dragoș Boca, Horațiu-Liviu Cătărig, Bianca-Maria Crișan, Sofia Dobra, Victor Selegean, Raluca Mihaela Adam, Mara Anastasia Cocaină, Andrada Ioana Coman, Rareș Cozea, Lorena Gabriela Gabrian, Cezara-Andreea Iancu, Ilinca Moisa, Andra-Camelia Necula, Elena Alexandra Rad, Ioana Ruga, Mihai Pruneanu, Ioana Gabor, Diana Harambaș, Codruța Jucan, Irina Păcurar, Codrin Berinde, Eduard-Paul CavașI, Cătălin Georgian Gavrilă, Lorena Amalia Hațegan, Eduard Ivan Karaivanoff, Mihai Cristian Marcu, Maria Ana Năsăudean, Dan Petri, Andrei Potfălean, Tudor Eduard Radu, Marc Aurelius Vana, Teodora Stan, Andra Vesa, Sofia Maia Bud, Matei Victor Coldea, Sara-Ioana Crișan, Rareș Andrei Doica, Briana Filimon, Cristian Ioan Gavrilă, Ioana Valeria Gavrilă, George Iorga, Alexandru Bogdan Miron, Iulia Irina Modoi, Georgiana-Tatiana Morodan, Matei Ioan Munteanu, Alex-Petru Săveanu, Sony Laurențiu Șipoș, Alexia Sonia Stoica, Emma Elisa Lucia Vasii, Alexandru Coroiu, Iulia-Antonia Lupău, Măriuca Bianca Pașca, Irina Terec, Teofil Voicu

Sujets :

  • Arrosage du lycée

    L’enceinte de notre établissement à une certaines formes, avec des prises d'eau (Q, R et S) au rez-de-chaussée pour l’arrosage et en cas d'incendie. Quelle zone est la plus proche de chaque prise d'eau et quelle est la plus grande distance entre une prise d'eau et un point de l'établissement.

  • Dobble environnemental
  • Forme des dunes

    déterminer la forme d'un tas de sable connaissant la base qui la suporte

  • Modélisation de croissance d ’un arbre

    Un mélange de L-système et de probabilité pour modéliser la croissance des arbres, chercher l'age moyen

  • Percolation discrète

    Étudier la percolation (discrète) selon la densité.

  • Un modèle stochastique pour la gestion des stocks

Colegiul National Mihail Eminescu (Satu Mare - Roumanie)

Atelier jumelé : Colegiul National Emil Racovita (Cluj - Roumanie), Lycée Bellevue (Alès), Lycée Val de Durance (Pertuis)

Sujets :

  • Arrosage du lycée

    L’enceinte de notre établissement à une certaines formes, avec des prises d'eau (Q, R et S) au rez-de-chaussée pour l’arrosage et en cas d'incendie. Quelle zone est la plus proche de chaque prise d'eau et quelle est la plus grande distance entre une prise d'eau et un point de l'établissement.

  • Dobble environnemental
  • Impact de la distanciation

    Le but est de faire des simulations du temps d'écoulement des élèves de la salle A à la salle B et à partir des simulations dresser une loi du temps en fonction de chaque paramètres.

  • Le jeu de Hex

    Le jeu de Hex se joue sur un damier en forme de losange dont toutes les cases sont hexagonales. Il y a un joueur bleu et un joueur rouge. Chaque joueur, à tour de rôle, colorie une case du damier avec sa couleur. Le but du jeu, pour le joueur rouge, est d'arriver à relier les deux côtés rouges du damier par un chemin constitué de cases rouges et vice versa pour le joueur bleu.Mettre en place une stratégie gagnante.

  • Percolation discrète

    Étudier la percolation (discrète) selon la densité.

Collège Albert Camus (Miramas)

Sujets :

  • Codage et jeu vidéo

    Inventer un jeu vidéo qui utilise des codages simples ( avec scratch)

Collège Commandant Cousteau (Rognac)

Chercheur : Julien Cassaigne

Élèves : Clara Allemandet, Lyna Braun, Lorenzo Buonocore, Camille Detez, Lola Garnier-Greggia, Emma Maiolino, Adrian Nabet-Andre, Ewan Nguyen Can Kiem, Manec Payen, Alice Pelou, Raphael Pelou, Thalia Carmignani, Alexis Tachen

Sujets :

  • Four solaire parabolique et pavage non plan

    Comment utiliser une antenne de télévision parabolique pour fabriquer un four solaire ?

Collège de la Salle (Avignon)

Chercheur : Thierry Barbot

Élèves : Kenzo Abdi, Elyes Benmoussa, Claire Blenet-Arnal, Sarah Bouadar, Lucie Caruana, Louane Chevalier, Juliette Darbier, Abibatou-Cissé Diawara, Héléna Dolzy, Ismaël El Allaoui, Hakim El Kalaï, Hannah Frohmeyer, Vivien Gallet-Ramond, Eliot Guey, Timothé Maffet, Emilie Maffre, Mathilde Rallet, Clovis Reyes Guevara, Aaron Roland, Cerise Roux, Alice Soual, Bastien Tourre

Sujets :

  • Les dés
  • Qui suis-je ?
  • Shifumi

Collège La Sine (Vence)

Chercheur : Philippe Blanc

Sujets :

  • Les petits agrapheurs - collège La Sine (Vence)

    Comment modéliser des situations à l'aide de graphes et critères d'identification des chaines et cycles eulériens. Programmation de deux applications sous scratch: les dominos et le jeu du pac-man.

Collège Pierre de Coubertin (Le Luc)

Atelier jumelé : Lycée Raynouard (Brignoles)

Chercheur : Thierry Champion

Sujets :

  • Le papetier devenu confiseur

    Il était une fois un papetier qui voulait devenir confiseur. Malheureusement, pour emballer ses bonbons, il ne lui restait que ses feuilles A4 de son ancien travail. Comment pourrait-il faire à partir d’une feuille A4 pour faire un emballage qui puissent être le plus volumineux possible ? Aidez le en trouvant le meilleur patron de solide que l’on puisse faire avec une feuille A4 pour résoudre son problème. Et s’il décidait de ne pas mettre de couvercle, serait-ce mieux ?

  • Parlez-vous extraterrestre?

    Des extraterrestres sont arrivés sur Terre et ne disposent que de 2 caractères ם et ┼ pour écrire et lire. Comment faire pour communiquer avec eux ? Imaginer un codage de notre alphabet avec ces 2 caractères.

  • Pas de pitié !

    Bart le Noir et La Buse sont deux pirates très à cheval sur le code des pirates. Il est dit dans celui-ci que le premier qui met la main sur un trésor le garde. Ils arrivent tous les deux dans une crypte et aperçoivent un trésor derrière un vieux mur. Chacun leur tour, les pirates enlèvent une, deux ou trois briques. Celui qui enlèvera la dernière brique pourra toucher le trésor et s'en emparera. Comment doit faire un pirate pour être sûr d’être le premier à toucher le trésor ?

  • Vasarely

    Peut-on recréer un tableau comme celui de Vasarely avec des nombres de carrés différents ?

Collège Simone Veil (La Bâtie-Neuve)

Chercheur : Pierre Arnoux

Élèves : Léa Faure, Esther Ferrier, Ely Gaud, Fantine Hérault, Manon Robert, Léo Simon, Carla Lhermie

Sujets :

  • Le billard extérieur

    Il s'agit d'étudier la position d'un point extérieur à un polygone qui subit des symétries centrales successives par rapport aux sommets du polygone.

  • Le cavalier gaucher

    Il s'agit d'étudier les coordonnées des points atteints par un cavalier qui avancerait de a dans une direction, tournerait à gauche puis avancerait de b.

ISISS M. Casagrande (Pieve di Soligo)

Chercheurs : Alberto Zanardo, Francesco Rossi

Élèves : David Chiesurin, Luca Fagaraz, Manal Tbibi, Cristian Toffolon, Eugenia Vendraminetto, Giorgia Zanardo, Martina Breda, Davide Pozzebon, Laura Zaccaron, Lorenzo Matteo Cesca, Serena Sperandio, Francesco Tedesco, Michela Vettorel, Luca Barisan, Matteo Dalla Val, Elia De Zotti, Nicola Canzonieri, Ilya Emeliyanov.

Sujets :

  • Exploring Lill's method: beyond graphical solution
  • Two problems on touching circles and their connect

Lycée Aubanel (Avignon)

Atelier jumelé : Lycée René Char (Avignon)

Chercheurs : Marc Arcostanzo, Philippe Bolle

Élèves : Nisrine Guettaf, Nada Bellach, Louise Lefebvre, Inti Riofrio, Anaïs Beyne, Zaïd Aachboun, Emine Buyukbektas, Clémence Lanne-Petit, Elisa Venama, Manon Forestier, Romane Félizat, Lubin Gras, Esteban Mauduy, Sacha Besnard

Sujets :

  • Chaînes d'entiers
  • La course d'escargots

    On place à différents endroits deux escargots et une feuille de salade. On suppose que les escargots se déplacent à la même vitesse. Le problème est de déterminer quel chemin doit suivre chaque escargot pour arriver le plus vite possible à la salade, et quel escargot arrivera le premier. Si les deux escargots et la feuille de salade sont sur un plan horizontal (le sol), la réponse est immédiate : chaque escargot doit se déplacer en ligne droite jusqu’à la salade, et celui qui en est le plus proche arrivera le premier. Que se passe-t-il si on place les deux escargots sur un plan horizontal (le sol) et la feuille de salade sur un plan vertical (un mur) ? On supposera pour simplifier que les escargots se déplacent aussi rapidement sur le sol que sur le mur. On peut ensuite étudier ce qui se passe lorsqu’on on a deux murs perpendiculaires avec un escargot sur chaque mur et la feuille de salade sur le sol. Un autre cas intéressant est celui d’une salle de classe avec les deux escargots posés sur le sol et la feuille de salade collée au plafond.

  • Le réseau le plus économique
  • Les carrés antimagiques

    La notion de carré magique est bien connue. On propose ici d’étudier les carrés antimagiques. On se donne un entier n ≥ 2 et un tableau à n lignes et n colonnes. Fabriquer un carré antimagique c’est remplir ce tableau en respectant deux règles : − chaque case doit contenir l’un des trois nombres −1, 0 ou 1 ; − quand on calcule la somme des nombres sur chaque ligne et la somme des nombres sur chaque colonne, on obtient 2n quantités qui sont deux à deux distinctes. Pour n = 2, un exemple est donné par la grille 0 -1 1 1 La question naturelle (et ouverte !) est de trouver les valeurs de n pour lesquelles il existe un carré antimagique. Par exemple est-ce possible pour n = 3 ? n = 4 ? Dans ce genre de problème, il est utile de connaître des techniques qui permettent de fabriquer des carrés antimagiques à partir d’un carré antimagique donné. Par exemple on vérifie facilement qu’en échangeant deux colonnes d’un carré antimagique on obtient de nouveau un carré antimagique. Peut-on imaginer d’autres transformations simples qui ont cette propriété ? Pour n = 2, tout carré antimagique s’obtient-il à partir de l’exemple ci-dessus en appliquant ces transformations ? On peut également définir et étudier les rectangles antimagiques. Par exemple existe-t-il un rectangle antimagique à 3 colonnes et 2 lignes ?

Lycée Bellevue (Alès)

Atelier jumelé : Colegiul Mihail Eminescu (Satu Mare, Roumanie), Colegiul Emil Racovita (Cluj, Roumanie), Lycée Val de Durance (Pertuis)

Sujets :

  • Distance entre les mots

Lycée d’Altitude (Briancon)

Chercheur : Yves Papegay

Élèves : Sébastien Delhemmes, Fridolin Rouger, Jason Certain, Jean Felix Houcqueloux

Sujets :

  • Le chemin des fourmis

Lycée français Jean Giono (Turin)

Chercheurs : Guillaume Kon Kam King, Julyan Arbel, Daniel Fernando De Souza

Élèves : Adriano Bonzanigo, Mounji Hadjadjene, Adrian Zisimos, Pietro Morello, Margherita Oddenino, Leonardo DeGaetano, Luigi Lamontanara, Mattia Vespa, Loic Bardou, Luis Sartorius, Oscar Delarbre, Antonin Kerrault

Sujets :

  • Le jeu de la vie et des épidémies

    Le jeu de la vie, inventé en 1970 par John Conway, n’est pas vraiment un jeu. Ce terme est cependant moins rébarbatif que celui d’automate cellulaire, qui est pourtant plus exact. Il trouve ses origines dans des travaux conduits par John von Neumann dans les années 1940. Nous garderons la métaphore du jeu pour en parler, même si certains trouveront le terme mal adapté quand il s’agit de maladies potentiellement mortelles. L’essentiel est d’aider la compréhension… Les règles du jeu de la vie Pour jouer, prenez un damier et des pions. Les cases sont considérées comme des cellules ; elles peuvent être mortes ou vivantes. On utilise les pions pour matérialiser les cellules vivantes. Au début du jeu, on place des pions sur n’importe quelle case. On joue ensuite par étapes : •une cellule morte entourée de trois cellules vivantes ressuscite, sinon elle reste morte, •une cellule vivante reste en vie si elle a deux ou trois voisines vivantes, sinon elle meurt. Bien que l’évolution du jeu soit complètement déterminée par la disposition initiale des cellules, on n’en assiste pas moins à quelques situations qui peuvent paraître surprenantes. Le jeu des épidémies Ce jeu est loin d’être un simple amusement : il s’agit d’un exemple de ce que l’on nomme « automate cellulaire », particulièrement utile pour modéliser les processus d’expansion des épidémies comme des épizooties. En préalable à ce type d’application, il est nécessaire d’étendre le damier à l’infini. Au départ, toutes les cellules sont saines. On place une cellule infectée puis on « joue » avec la règle probabiliste suivante : •les cellules voisines de la celle infectée sont infectées au coup suivant avec la probabilité p, •la cellule meurt ou est immunisée le coup suivant. La question qui intéresse autant les épidémiologistes que le grand public est donc : « Pour quelles valeurs de p, la maladie se propage-t-elle au monde entier ? ».

  • Une distribution inattendue

    C’était avant que la COVID ne fige l’espace et le temps, c’était avant le terrible accident de Motarrone. La Commission européenne organisait, au bord du Lac Majeur, une conférence inter-domaines sur les fondements, les méthodes et les applications de la loi de Benford...

Lycée Frédéric Mistral (Avignon)

Chercheur : Thérèse Spriano

Sujets :

  • Droite reliant 3 arbres dans une forêt
  • Pi et les spirales
  • Température d'un bâtiment

Lycée Jean Cocteau (Miramas)

Chercheur : Guillemette Chapuisat

Élèves : Zakaria Naim, Alonzo Alvarez, Thomas Bermejo, Elia Clinchamp, Lucas Ternat, Fanny Brunet, Maroua Labdi, Maroua Louhichi

Sujets :

  • Peut-on anticiper la prochaine épidémie de covid ?

Lycée Marseilleveyre (Marseille)

Atelier jumelé : Colegiul Ortodox "Mitropolitul Nicolae Colan" Cluj-Napoca (Roumanie) et Saint Paul's School For Girls à Brooklandville (US)

Chercheur : Julien Cassaigne

Élèves : Yassine Amri, Mila Angiolini, Jean-Romain Balland, Darren Baudonet, Célia Benbrik, Aïssa Benyahia, Lucas Calhias Da Silva Vieira, Melanie Carbajo, Romain Chahinian, Lina Cherif, Marie Cogno, Samy Fouzari, Ilyes Francois, Alexiane Jouve, Quentin Meilar, Alexandre Monnier, Ashanti Ovalles-Le Van, Alexandre Piron, Noah Russotto-Broustail, Rania Trabelsi, Gabriel Villeroy, Zinedine Zeguerfi, Mohamed Achour, Rémy Armengaud, Arthur Asrian, Leo Biagioni, Laura Brancaleoni, Pierrot Cuchet, Achille De Maistre, Aurore Delahaie, Ninon Gonin, Angelina Lefranc, Ursula Lobry, Mathilde Metro, Timothé Mizoule, Jack Pastore, Estelle Pieyre, Clémence Piquet, Thania Rahou, Yasmine Saidi, Romane Santini, Lisa Torre

Sujets :

  • Anamorphoses

    Construire des dessins déformés lisible dans un objet déformant réfléchissant et réfléchir aux règles de déformation.

  • Croissance d'une plante

    Modéliser la croissance d'une plante dont la croissance obéit à certaines règles.

  • Graines de tournesol

    Observer et modéliser un cœur de tournesol (la disposition des graines)

  • Pavages sur quadrillages

    Peut on toujours paver une forme tracées à partir d'un quadrillage par des petites formes rectangulaires (dominos) de deux cases consécutives ?

  • Trajectoire codée

    Déplacement d'un robot à l'aide d'instructions élémentaires et de récursivité.

  • Un rectangle dans un rectangle

    A quelle condition une boite rectangulaire peut elle rentrer dans une autre ?

Lycée Raynouard (Brignoles)

Atelier jumelé : Collège Pierre de Coubertin (Le Luc)

Chercheurs : Thierry Champion, Frédéric Havet

Sujets :

  • Le papetier devenu confiseur

    Comment faire le le plus grand volume avec un patron de solide fait dans une feuille de papier A4

  • Le pizzaïolo

    Aider un pizzaïolo à organiser son planning afin de ne pas avoir trop de pénalités

  • Parlez-vous extraterrestre?

    Des extraterrestres sont arrivés sur Terre et ne disposent que de 2 caractères ם et ┼ pour écrire et lire. Comment faire pour communiquer avec eux ? Imaginer un codage de notre alphabet avec ces 2 caractères.

  • Pas de pitié !

    Bart le Noir et La Buse sont deux pirates très à cheval sur le code des pirates. Il est dit dans celui-ci que le premier qui met la main sur un trésor le garde. Ils arrivent tous les deux dans une crypte et aperçoivent un trésor derrière un vieux mur. Chacun leur tour, les pirates enlèvent une, deux ou trois briques. Celui qui enlèvera la dernière brique pourra toucher le trésor et s'en emparera. Comment doit faire un pirate pour être sûr d’être le premier à toucher le trésor ?

Lycée René Char (Avignon)

Atelier jumelé : Lycée Théodore Aubanel

Chercheurs : Marc Arcostanzo, Philippe Bolle

Élèves : Candice Bernard, Paul Devaux, Margot Huet, Thomas Huet, Noé Lebouchard-Quiros, Anaïs Otmani, Camélia Otmani, Pierrick Vicidomini

Sujets :

  • Chaînes d'entiers
  • Le réseau le plus économique

Lycée Val de Durance (Pertuis)

Atelier jumelé : Colegiul National Emil Racovita (Cluj - Roumanie), Lycée Bellevue (Alès), Colegiul National Mihail Eminescu (Satu Mare - Roumanie)

Chercheur : Yves Papegay

Sujets :

  • Arrosage du lycée

    L’enceinte de notre établissement à une certaines formes, avec des prises d'eau (Q, R et S) au rez-de-chaussée pour l’arrosage et en cas d'incendie. Quelle zone est la plus proche de chaque prise d'eau et quelle est la plus grande distance entre une prise d'eau et un point de l'établissement.

  • Dobble environnemental
  • Forme des dunes

    déterminer la forme d'un tas de sable connaissant la base qui la suporte

  • Le jeu de Hex

    Le jeu de Hex se joue sur un damier en forme de losange dont toutes les cases sont hexagonales. Il y a un joueur bleu et un joueur rouge. Chaque joueur, à tour de rôle, colorie une case du damier avec sa couleur. Le but du jeu, pour le joueur rouge, est d'arriver à relier les deux côtés rouges du damier par un chemin constitué de cases rouges et vice versa pour le joueur bleu.Mettre en place une stratégie gagnante.

  • Modélisation de croissance d ’un arbre

    Un mélange de L-système et de probabilité pour modéliser la croissance des arbres, chercher l'age moyen

  • Percolation discrète

    Étudier la percolation (discrète) selon la densité.

  • Un modèle stochastique pour la gestion des stocks