Les conférences

Les conférences

E. Veronica Belmega

photo E. Veronica Belmega

amphi 1 - samedi 1er avril - 11h30

Titre : Partager ou rafler : la théorie des jeux en direct

Résumé : Vous aurez la possibilité d’expérimenter et de jouer à une version modifiée du dilemme du prisonnier, l'exemple phare d'un jeu non-coopératif. Ceci illustrera l'imprévisibilité de l'issue d'un jeu non-coopératif quand la solution d'équilibre de Nash n'est pas unique, quand les joueurs ne sont pas des agents rationnels au sens strict et mathématique, et quand les joueurs peuvent discuter (se coordonner ou pas) avant la prise de décision. La théorie des jeux non-coopératifs est le cadre mathématique permettant l'étude des interactions stratégiques entre des agents égoïstes, ayant des objectifs différents. Dans mes recherches actuelles, j'exploite la théorie des jeux afin de développer des stratégies robustes contre des attaques malveillantes dans des systèmes complexes (de communication sans fil ou réseau intelligent de distribution d’énergie).

Site : https://sites.google.com/site/evbelmega/home

Biographie: E. Veronica Belmega est professeure de l'Université Gustave Eiffel et au laboratoire de recherche LIGM, Marne-la-Vallée, France, depuis mai 2022. Auparavant, elle était professeure associée à l'ENSEA (sept. 2011 - avr. 2022) et directrice adjointe du laboratoire ETIS (janv. 2020 - avr. 2022), Cergy, France. Elle a obtenu le diplôme d’ingénieur de l'Université Politehnica de Bucarest, Roumanie, en 2007 et les diplômes de master et de doctorat de l'Université Paris-Sud 11, Orsay, France, en 2007 et 2010. Ses travaux de recherche portent sur l’étude et le design des réseaux de télécommunication sans fil du futur en exploitant des outils de la théorie des jeux, de l'optimisation en ligne et de l'intelligence artificielle.
 

Samuel Tapie

photo-tapie

 amphi 2 - samedi 1er avril - 11h30

Titre : Peut-on entendre la forme d'un tambour ?

Résumé : Imaginez que vous entendiez le son d'un tambour, sans le voir. Pouvez-vous deviner sa forme ? Dans cet exposé, nous parcourrons un siècle et demi d'histoire d'un problème mathématique célèbre. Nous partirons d'exemples importants comme la corde de piano ou le pont suspendu. Nous découvrirons quelques unes des équations qui sont derrière ce problème.  Nous y verrons qu'avec une oreille très fine, on peut entendre l'aire et le périmètre d'un tambour, ou savoir s'il est troué... mais sa forme exacte ne peut pas toujours être retrouvée. Nous finirons par aborder quelques thématiques de recherche mathématique contemporaine : peut-on entendre la forme de notre univers ?

Site : https://iecl.univ-lorraine.fr/membre-iecl/tapie-samuel/

Biographie : Samuel Tapie est enseignant-chercheur à l'Université de Lorraine depuis 2021, il était avant en poste à l'Université de Nantes. Il enseigne à tous les niveaux, du L1 au doctorat. En recherche, sa spécialité est la géométrie des objets courbes (la "géométrie riemannienne"). Il explore les liens entre trois façons de comprendre ces objets :
- leur "topologie" (Ont-ils des trous, des pointes, des trompettes, des bouts qui partent à l'infini...?),
- leurs "propriétés analytiques" (Que se passe-t-il si on les fait vibrer ou si on y diffuse de la chaleur ?),
- leur "dynamique" (Si on avance tout droit sur un tel objet courbe, où sera-t-on au bout de quelques jours ? Et si plusieurs personnes avancent tout droit dans des directions légèrement différentes, vont-elles se croiser souvent ?).

Comme beaucoup d'autres chercheurs, une partie de son temps est consacré à faire en sorte que les sciences soient accessibles au plus de gens possible. Il est en particulier investi dans des projets Arts & Sciences et dans des projets d'initiations à la recherche pour enfants et adolescents comme Math.en.jeans.