Aller directement à la navigation

Article : Mille pattes - Lycée Louis Massignon (Casablanca)

Résumé de la production: 
Les mille-pattes n’ont pas de doigts, mais ils ont des pattes qu’ils peuvent plier, tendre ou croiser ! L’objectif de ce travail est d’établir diverses manières de compter qui puissent convenir à un mille-pattes. En préliminaires, l’article décrit un ensemble de méthodes pour compter sur les doigts d’une main, notamment une méthode originale mise au point par les élèves. Deux méthodes sont ensuite comparées : la première ou chaque patte peut être soit tendue, soit pliée, et la deuxième où deux pattes voisines peuvent être croisées ou non. La première correspond au système binaire et le décompte des combinaisons possibles permet de compter jusqu’à 1023 avec 10 pattes. Les quatre opérations usuelles sont décrites dans ce système. Il est ensuite montré que le second système est lié à la suite de Fibonacci.
Mots clés:


Menu principal 2

Compte_rendu | by Dr. Radut