Aller directement à la navigation

Vision, missions, objectifs et principes d'action

Vision

Par son action, l’association MATh.en.JEANS vise à :
- faire découvrir aux élèves les aspects ludiques et merveilleux des mathématiques, par la pratique de la recherche
- développer chez les élèves la curiosité et le goût pour les matières scientifiques par une méthode laissant place à l’autonomie et l’imagination ; sans contraintes liées à une quelconque sélection.
- mettre en relation les élèves et les universitaires dans le but d’une meilleure connaissance des métiers de la recherche (principalement en mathématiques) et de susciter des vocations professionnelles.

Mission

L’association MATh.en.JEANS s'est donné pour mission de :
- Soutenir et promouvoir la mise en place d’une démarche de recherche en mathématiques auprès d’élèves de primaire, de collèges et de lycées, tout au long de l’année scolaire.
- Permettre la rencontre entre le monde de l’éducation et le monde de la recherche.
- Permettre aux élèves de tous milieux socio-culturels de découvrir les mathématiques autrement, par une véritable démarche de chercheur.
- Encourager les carrières scientifiques

Objectifs

1. Soutenir et promouvoir la mise en place d’ateliers de recherche en mathématiques dans les établissements scolaires et au sein des MJC :

- Mobiliser les professeurs de mathématiques et des chercheurs pour accompagner les ateliers et les mettre en réseau

- Mettre à disposition des outils pour faciliter l’accompagnement des ateliers.

2. Organiser un ou plusieurs congrès annuels pour permettre aux professeurs, chercheurs et élèves de se rencontrer, de présenter leurs travaux et d’enrichir leurs approches respectives. Ce sont des moments d’échanges et de confrontations mathématiques, indispensables à toute démarche scientifique.

3. Permettre aux élèves de découvrir la démarche de recherche de A à Z en leur montrant que :

- La recherche est une démarche entreprise avec passion, avec des composantes ludiques et merveilleuses.

- La démarche s’ancre dans la durée : même poursuivie sur une ou plusieurs années scolaires, elle ne peut être que partielle, elle s’appuie sur des résultats existants et pourra devenir la base de futures recherches ;

- C’est par la rencontre et la confrontation avec d’autres idées et d’autres approches que la connaissance avance.

4. Par cette approche, permettre aux élèves de développer leur curiosité, leur imagination, le goût d’apprendre et de renforcer leur confiance en eux.

5. Permettre aux élèves de connaître les métiers de la recherche et de sentir la passion qui anime la communauté scientifique, de s'orienter vers des études scientifiques par la connaissance des parcours grâce aux contacts établis ; d'avoir une meilleure image des mathématiques ce qui peut ensuite leur permettre de transmettre un goût de cette science, en particulier à leurs enfants, impact à long terme.

6. Mobiliser les moyens pour soutenir le développement de l’association et la croissance de son impact

7. Développer les partenariats les plus efficients avec le Ministère de l’Education Nationale et le Ministère de la Recherche, avec les organismes et instituts de recherche (CNRS, pôles universitaires...) dans le cadre des actions et de la mission de l’association.

Principes d'action

LES ATELIERS

- Les ateliers sont calqués sur la réalité de la démarche de recherche, en mettant en parallèle d’une part les ateliers en classe, les séminaires et le congrès ; d’autre part le temps de la recherche, les échanges entre apprentis chercheurs et les publications.
- Dans la mesure du possible, les ateliers fonctionnent en parallèle dans deux établissements jumelés sous la tutelle d’un même chercheur, ce qui permet les échanges réguliers entre les groupes par des séminaires tout au long de l’année scolaire.
- Les professeurs souhaitant participer à la démarche organisent l’atelier dans leur établissement, soutenus par l'association.
- Les sujets sont posés par le chercheur après concertation avec les enseignants.
- Le chercheur intervient plusieurs fois dans l'année, lors des séminaires pour discuter avec les élèves sur leurs avancées et leurs questionnements.

LES CONGRES
- Présentation du travail : Pendant trois jours les jeunes y concrétisent leur travail d’une année, ils présentent leurs résultats et les soumettent à l’épreuve de la critique, au moyen de posters et d’animations sur leur stand du forum et sous forme d’exposés en amphithéâtre.
- Découverte d’un lieu scientifique : Moment fort du dispositif, le congrès annuel, réunit ses acteurs, jeunes, professeurs et chercheurs, dans un (ou des) lieu(x) choisi(s) pour son (leur) dynamisme scientifique et valorise une autre image des sciences et de leur apprentissage.
- Echanges : Les élèves peuvent ainsi échanger avec les autres chercheurs en herbe, avec des chercheurs professionnels, ainsi qu’avec le public, étudiants et universitaires, visiteurs des établissements voisins. Ils ont aussi chaque jour l’occasion d’écouter une conférence plénière d’un scientifique reconnu.

LES ÉLÈVES
- Les élèves participent aux ateliers sur la base du volontariat, et non sur une demande des professeurs ou des parents. Ils s’engagent néanmoins sur un travail suivi tout au long de l’année.
- Les élèves sont là pour prendre du plaisir en faisant des mathématiques, sans évaluation ni compétition.
- Les ateliers sont ouverts à tous les élèves quels que soient leur âge, leur genre, leur origine sociale, économique et culturelle, et indépendamment de leur niveau en mathématique,
- La participation financière des familles reste modeste et ne représente pas un frein à la participation des élèves.

LES INTERVENANTS
- Le chercheur a pour rôle de rédiger le (ou les) sujet(s) proposés à l'atelier, en tenant compte du niveau des élèves. Il accompagne la recherche des élèves en suivant leur progression à l’occasion des séminaires et quelquefois par courriel. Au besoin, il complète ou réactualise les questions posées.
- Les enseignants organisent et veillent au bon déroulement matériel des ateliers et des séminaires. Ils incitent et aident aux échanges et participent aux débats, à la fois dans chaque groupe et entre les groupes (par courriel). Ils aident à l’élaboration des synthèses et du mémoire final. Ils organisent le déplacement vers le congrès MATh.en.JEANS. Ils sont présents à ce congrès. - Les organisateurs de congrès constituent une équipe renouvelée chaque année. Généralement constituée de chercheurs et d’enseignants, cette équipe est déléguée par l’association pour organiser un congrès dans un lieu déterminé, avec une autonomie forte mais en devant respecter un socle commun aux congrès MeJ : un forum d’élèves (tous ont un stand), des exposés d’élèves (tous doivent pouvoir exposer), des conférences de professionnels. Elle travaille en lien étroit avec l’association.
- Les militants de l’association.
Impliqués depuis de nombreuses années, ils sont une petite trentaine. Le bureau et certains membres du CA assurent avec la chargée de direction le bon fonctionnement de l’association. Les autres participent dès qu’ils en ont la possibilité aux événements organisés par l’association, ils aident à la bonne tenue des congrès sur place, et sont présents dès que l’on fait appel à eux pour des tâches ponctuelles.



Menu principal 2

Page | by Dr. Radut