Aller directement à la navigation

Sarreguemines, cité de la faïencerie

Sarreguemines est située à la frontière franco-allemande et au confluent de la Sarre et de la Blies. Cette configuration est confirmée par l'étymologie du lieu : le mot allemand Gemünd signifiant confluence se retrouve également dans le nom allemand de la ville, Saargemünd.
 
Sarreguemines est donc une ville d'eau, mais aussi une ville fleurie - elle est notamment labellisée depuis 2009 ville aux 4 fleurs. De longue tradition faïencière, la cité aime mettre en scène les ruines d’antan à travers les fleurs, les arbres et rivières.
 
Sarreguemines est également connue pour sa politique culturelle ambitieuse avec notamment son festival "Mir redde Platt" et sa célèbre cavalcade.
 

 
 
Le casino des faïenceries où se tiendront les exposés
 
Le Casino des Faïenceries est né du désir de Paul de Geiger, directeur des Faïenceries, de procurer aux ouvriers et aux employés un lieu où ils pourraient se distraire. Aujourd'hui, on y trouve une salle de spectacles et de superbes fresques en faïence qui ornent l'intérieur et l'extérieur du bâtiment, unique en son genre. Etape du Circuit de la Faïence.
 

 
 
Le port de plaisance de Sarreguemines, à proximité direct du casino
(labellisé "Pavillon bleu d'Europe" pour la 14ème année consécutive)
 

 

La passerelle au-dessus de la Sarre
Elle lie le casino au centre-ville de Sarreguemines.
 

 

La médiathèque, la plus grande de la Moselle
Ce centre de ressources a mis l'accent sur le multilinguisme.
Il se situe en face du casino, sur l'autre rive de la Sarre.
 

 

Sarreguemines, cité de la faïence

L'industrie faïencière a acquis ses lettres de noblesse avec Paul Utzschneider et Paul de Geiger qui propulsent la manufacture au tout premier rang : dès le XIXe siècle, Sarreguemines propose dans le monde entier une vaste collection de faïences, vases, cache-pot, fresques murales, cheminées… C'est ainsi que le paysage urbain se trouvera profondément modifié.

Encore aujourd’hui, malgré l’arrêt de la production et la destruction de nombreux bâtiments, la ville reste marquée par son passé industriel.

Le circuit de la Faïence de Sarreguemines permet de sillonner la ville sur les traces de l'une des productions faïencières les plus appréciées au monde. Au départ du Moulin de la Blies, un sentier pédestre parcourt ainsi les berges de la Blies et de la Sarre. Cette balade d'environs 4 km retrace deux siècles d'histoire, d'ingéniosité et de savoir faire.

 


 

Le musée des faïences et son jardin d'hiver
 
Si en 1882 vous aviez été un hôte de marque, c’est sans doute dans son magnifique Jardin d’Hiver décoré de carreaux de faïence que Paul de Geiger, le directeur emblématique des faïenceries de Sarreguemines, vous aurait reçu. Aujourd’hui, cette belle demeure qui recèle un véritable trésor classé monument historique, presque insoupçonnable de l’extérieur, a été transformée en le musée des faïences.

 



Menu principal 2

Congr_s | by Dr. Radut